HISTOIRE DE L’ART

  • En partenariat avec le Musée d’Art Contemporain Saint Martin et les Châteaux de la Drôme

BONCOMPAIN ET LES GRANDS MAITRES : REGARD SUR UNE DONATION
Rencontres avec Pierre BONCOMPAIN, Danielle et Bernard SAPET
, commissaires des expositions.
Passionné par l’art, Pierre BONCOMPAIN souhaite par cette donation « transmettre et perpétuer l’émerveillement de l’artiste collectionneur »
Deux visites pour découvrir, échanger et réagir !
> En savoir plus

AU CHÂTEAU DES ADHÉMAR 301  COMPLET
Les tapisseries et les céramiques exposées au château des Adhémar, sont le fruit d’une coopération étroite et d’une grande complicité avec les liciers de l’atelier 3 ou les potiers de l’atelier SASSI-MILICI. Frédérique  BACHELLERIE et Péter SCHÖNWALD, apportent un témoignage de leur démarche : ils proposent aux artistes une transposition de leurs œuvres, une interprétation tissée qui demande à la fois modestie et inventivité.
Dans la Chapelle, nous nous intéresserons au dessin : acte premier incontournable qui traduit l’émotion de l’artiste.
Vendredi 14 septembre
15 h
Participants : 25
Château des Adhémar
Accès libre aux adhérents sur réservation
> En savoir plus

AU MUSÉE D’ART CONTEMPORAIN SAINT-MARTIN 302     COMPLET
Au MAC Saint-Martin, des peintures et des pastels de l’artiste côtoient des œuvres de la collection : dessins et gravures de Maîtres du XIXe et XXe siècles, de Kunisada, Renoir, Cézanne, Manet, Bonnard, Dufy, Rouault, Picasso, etc… Acquisitions d’opportunité, d’offre, de rencontres… qui sont autant de balises d’une vie d’artiste.
Samedi 13 octobre
11 h
Participants : 25
MAC Saint Martin
Accès libre aux adhérents sur réservation

« SUPERVUES » PETITE SURFACE DE L’ART CONTEMPORAIN 303
Laurence et Jean-Baptiste GURLY

Hôteliers et amateurs d’art contemporain
Créateurs en 2007 de cet événement original dont ils viennent nous parler :
SUPERVUES une démarche de promotion de l’art contemporain, à découvrir et à partager ! 35 artistes investissent et s’approprient l’espace des 35 chambres de l’hôtel Burrhus à Vaison la Romaine pour un week-end de manifestation hors des circuits de diffusion habituels. Le principe de SUPERVUES est bien de faire se rencontrer artistes, amateurs, curieux et professionnels. En 10 ans plus de 350 artistes ont participé à l’évènement.
La manifestation aura lieu à l’hôtel Burrhus à Vaison la Romaine les 15 et 16 décembre 2018.
Lundi 26 novembre
18 h 30
Université populaire
Prix : 7, 50 €
> En savoir plus

LECTURE ICONOGRAPHIQUE DE L’ART CHRÉTIEN 304
Marie-Christine ORARD

Analyste – Art-Thérapeute
Lecture des œuvres d’Art Chrétien à travers l’évolution ou la pérennité de ses symboles.
Séance 1 : Lecture générale de l’Art Chrétien de sa naissance à nos jours :
– les peintres et les commanditaires
– les Saints et leurs attributs
– exemples de confusion de scènes entre l’Ancien et le Nouveau Testament
Séance 2 : Étude du Retable d’Issenheim, sur supports iconographiques venant du Musée de Colmar.
Lundis 3 et 10 décembre
18 h 30
Université populaire
Prix : 15 €
> En savoir plus      > Plan d’accès

HAUTE-COUTURE – 40 ANS DE CRÉATION UNE VIE DE PASSION 305
Anne PAQUET

Styliste, Directrice artistique
La Haute-Couture, quintessence du luxe, du raffinement et de l’élégance, reconnue Art à part entière et Patrimoine Culturel Français, mais aussi microcosme éminemment élitiste qui se singularise par sa rigueur absolue, sa créativité incessamment renouvelée et sa pratique d’excellence qui la conduisent vers l’ultime objectif : la perfection.
Anne PAQUET vous propose de partager sa passion et sa collaboration avec les plus grands couturiers.
Lundi 28 janvier
18 h 30
Université populaire
Prix : 7, 50 €
> Plan d’accès

L’ARTISTE AU TRAVAIL : l’atelier, une histoire 306  ANNULÉ
Lydie REKOW-FOND
Professeur des Universités en Histoire de l’art-Arts Plastiques
L’histoire de « l’artiste au travail » conduit inéluctablement vers son lieu d’exercice : l’atelier. Lieu mythique hantant les imaginaires, représentant le travail souvent fantasmé de l’artiste démiurge, l’atelier est avant tout un lieu de création, de fabrication, d’élaboration de projets. Or, il est aussi un espace entre-deux, entre privé et public, entre intime et collectif. Son histoire est corollaire au changement de statut de l’artiste. A travers le temps, soumis aux inflexions de la société, l’artiste a considérablement changé sa manière de travailler. L’atelier de l’artisan, à la sortie du Moyen-âge, n’a que peu à voir avec le studio ou l’agence du businessman actuel. C’est tout ce pendant de l’histoire de l’art et des artistes, dont il sera question lors de cette séance.
Lundi 11 février
18 h 30
Université populaire
Prix : 7, 50 €
> Plan d’accès

LA REPRÉSENTATION DU TRAVAIL DANS L’ART 307
Béatrix BURLET
Historienne de l’art, plasticienne
Les arts et la peinture en particulier, ont contribué à façonner une image sociale et souvent idéale du travail dans l’imaginaire collectif. Chaque ré-volution a donné lieu à des témoignages et des représentations qui vont caractériser la vision sociale et artistique du travail, de l’époque médiévale à nos jours en passant par l’ère industrielle. Quelle est la vision des artistes et quelle place accordent-t-ils à l’humain ?
Comment les pratiques artistiques ont-elles évolué tout au long des époques sélectionnées.
Lundi 4 mars
18 h 30
Université populaire
Prix : 7,50 €
> Plan d’accès

LE DÉVELOPPEMENT DU TOURISME EN CHINE : témoignage d’un voyage au GUIZHOU en 2018 308
Yvette VIVIERS

Accompagnatrice de voyages ARTS et VIE
En Chine, le tourisme connaît un essor important. Les étrangers sont de plus en plus nombreux et le boom économique favorise désormais le tourisme intérieur. Il devient un facteur de développement pour les provinces les plus reculées. Dans le sud de la Chine, le Guizhou favorise l’accueil des touristes et rend accessible ses magnifiques paysages.
Mardi 9 avril
18 h 30
Université Populaire
Prix : 7,50 €

ENJEUX DE L’ART CONTEMPORAIN CHINOIS AU FÉMININ 309
Shuang GAO
Professeur de peinture et calligraphie chinoise
Le développement rapide de l’art contemporain en Chine et son impact sur la scène internationale de l’art ont été aussi spectaculaires et significatifs que l’apparition de la participation à la mondialisation de la Chine elle-même. Quelle est la nature des enjeux de l’art contemporain chinois qui se profilent et, notamment, avec l’art conjugué au féminin après 1990 ? Quels sont les liens entre le changement de la société chinoise et l’évolution de l’identité culturelle et sociale des femmes peintres ?
Lundi 13 mai
18 h 30
Université Populaire
Prix : 7,50 €