DROIT

L’EUROPE SOCIALE AURA-T-ELLE-LIEU ? 418
Christian JUYAUX
Syndicaliste européen, Membre du Conseil Économique, Social et Environnemental AuRA.
Depuis le 31 Janvier 1985, un dialogue social a été engagé entre la Confédération Européenne des Syndicats (CES) et le patronat (UNICE devenu « Business Europe » pour le privé, CEEP pour les entreprises publiques).
Une charte des droits sociaux fondamentaux voit le jour en 1989, suivie de directives sur le congé parental, le travail à temps partiel, les contrats à durée déterminée, la constitution de Comités d’Entreprise Européens. Mais les accords interprofessionnels (stress, télétravail, harcèlement,…) sont appliqués de manière inégale selon les pays.
La CES joue un rôle majeur dans l’avancée de la convergence des droits sociaux en Europe. Quels sont les obstacles majeurs à surmonter et quels sont les objectifs prioritaires pour la prochaine décennie ?
Mardi 2 octobre
18 h 30
Université populaire
Prix : 7, 50 €

POUR UN AUTRE DROIT DU TRAVAIL 419 ANNULÉ
Florence DEBORD
Maîtresse de conférence
Parallèlement à la loi El Khomri, 23 universitaires, regroupés sous le nom de GR-PACT, ont travaillé 18 mois pour plaider une réforme alternative, publiée fin Mars 2017 sous le titre « Proposition de Code du Travail »…qui remplit le vide laissé par le report sine die de la commission de refondation qui aurait dû le réécrire (Art. 1 de la loi El Khomri), faute d’experts volontaires. Plus court (400 pages soit 4 fois moins que le Code « obèse » actuel !), plus clair, plus protecteur, et mieux adapté aux difficultés de notre époque. Il propose entre autres de rétablir la hiérarchie des normes « loi, accord de branche, accord d’entreprise », de majorer le coût des heures supplémentaires, de généraliser les CDI à la place des CDD, de créer un statut des travailleurs indépendants de l’économie des plateformes numériques, de conforter un droit à la deconnexion, au « temps libre »… et le remplacement de 5 jours fériés religieux par une semaine de congés supplémentaire.
Vendredi 7 décembre
18 h 30
Université populaire
Prix : 7, 50 €
> En savoir plus

  • En partenariat avec Amnesty International

EXPOSITION : NÉPAL-QATAR : LE VIDE ET LE PLEIN 902
Du 13 au 22 mai au Salon d’honneur de l’Hôtel de Ville de Montélimar
Frédéric LECLOUX, photographe
Les travailleurs migrants sont extrêmement nombreux sur les innombrables chantiers du Qatar, en particulier ceux liés à l’accueil de la Coupe du monde de football de 2022. Leurs conditions de travail s’apparentent souvent à l’exploitation et au travail forcé. C’est cet envers du miracle qatari que dénonce Amnesty International à travers ses rapports et ses actions.
Le photographe, Frédéric LECLOUX explique : « … je suis parti au Népal à la rencontre de familles dont les hommes sont au Qatar. J’ai écouté les femmes raconter leur quotidien et j’ai pris le temps que naissent des photographies. Ensuite, je me suis rendu au Qatar pour tenter de retrouver les hommes de ces mêmes familles dans leur camp de travailleur… ».
Vernissage : mardi 14 mai à 18 h en présence du photographe Frédéric LECLOUX.
Visites guidées pour les scolaires sur demande.

LE RESPECT DES DROITS HUMAINS ET LA RESPONSABILITÉ SOCIALE DES MULTINATIONALES 420
Amnesty International France
Faire reconnaître par les entreprises, en particulier par les multinationales, leurs responsabilités sociales est un combat de longue haleine pour Amnesty International.
Cette conférence permet de faire un tour du monde des problèmes concernant les conditions de travail, la sécurité et les atteintes à l’environnement qui mettent la vie de certaines personnes en danger, et de réfléchir aux exigences à formuler pour réduire au maximum ces problèmes.
Un échange avec le public sur ces sujets permettra d’approfondir notre réflexion.
Mardi 14 mai
20 h
Salon d’Honneur de l’Hôtel de Ville de Montélimar
Accès libre, réservation souhaitée