ÉCONOMIE

TERRE DE LIENS, UN MOUVEMENT CITOYEN QUI PROTÈGE LA TERRE ET FAIT POUSSER DES FERMES 414
Nathalie ROQUES et Marie-Andrée RYSIEWICZ
Bénévoles du groupe local 26 et de l’Association Territoriale AURA
En Rhône-Alpes, cinq fermes disparaissent par jour, alors que le prix de la terre a augmenté de 40% depuis 2000. Parce qu’il est urgent d’agir, Terre de Liens se mobilise pour préserver les terres agricoles et appuie les porteurs de projet pour faciliter leur accès au foncier en milieu rural et périurbain.
Grâce à l’engagement de citoyens et à la finance solidaire, ce mouvement associatif réunit des fonds (épargne et dons) et devient propriétaire de fermes qui sont ensuite mises à disposition de projets agricoles diversifiés, respectueux de l’homme et de l’environnement.
Vendredi 25 janvier
18 h 30
Université populaire
Prix : 7, 50 €

  • En partenariat avec la Médiathèque Maurice PIC

TABLE-RONDE : DE LA FOURCHE À LA FOURCHETTE 415
Comment approvisionner nos tables avec des aliments sains, pro-duits durablement et localement ? Quelles garanties pour les denrées qui viennent de loin ?
Avec autour de la table : – un responsable d’AMAP, Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne,
– un agriculteur labellisé bio, fournisseur d’un point de vente local,
– un syndicaliste agricole,
– un responsable de cantine scolaire,
– le responsable Sodexo du secteur de Montélimar.
Vendredi 1er février
18 h 30
Participants : 70
Salle La Manut’, Médiathèque intercommunale
Accès libre, réservation souhaitée

LE PIB ET SES AVATARS 416
François PRUVOST
Ingénieur – Économiste
Le PIB et sa croissance ou décroissance, tout le monde en parle, mais qu’est-ce que c’est ?
Il ne représente que la partie émergée (marchande) de l’activité économique : ce qui n’est pas vendu et enregistré, ou dépensé par l’État, n’est pas pris en compte… tout comme les dégradations de l’environnement non compensées (les déséconomies externes).
La composition du PIB évolue en permanence et il n’est pas facile de comparer les niveaux de vie d’un pays à l’autre : d’autres indicateurs conduisent à des classements différents, car la valeur en économie ne se réduit pas au prix.
Mardi 12 février
18 h 30
Université populaire
Prix : 7, 50 €

TABLE-RONDE : LES EMPLOIS DE DEMAIN DANS LE BASSIN DE MONTÉLIMAR 417
Six intervenants représentant entreprises, organismes d’aide à l’emploi, monde syndical, services de formation débattront pendant deux heures des emplois de demain dans notre région.
Tout d’abord en confrontant leurs analyses de la structure particulière des emplois dans le bassin de Montélimar. Puis en imaginant l’impact des nouvel-les technologies et des nouvelles modalités d’exercice du travail.
Quels moyens faudrait-il mettre en œuvre pour que ces évolutions conduisent à une réussite pour tous ?
Mercredi 20 Mars
18 h 30
Participants : 70
Espace Saint Martin
Accès libre, réservation souhaitée

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.